Premier voyage des Amis de la Nature de France au Togo

Le jeudi, 26 octobre 2006, jour où prenait fin la visite de travail du Président International Herbert Brückner chez Case Togo, vingt-et-un amis français, un belge et un sénégalais ont débarqué à Lomé pour se joindre à Ingeborg Pint, à Jean et Michèle Davieau qui eux, étaient au Togo depuis une semaine.

Ce second voyage des AN français au Togo ne fut pas seulement une occasion pour découvrir les paysages montagneux verdoyants et la sympathique population togolaise. Elle fut aussi riche en échanges entre les amis. Répartis en trois autobus, les amis ont agrémenté les parcours par des chants du répertoire des Amis de la Nature français ou par les chants "Akpesse" de la douzaine d'amis togolais qui étaient au service des visiteurs durant tout le séjour. Que se soit à Danyi ou à Agou-Nyogbo Agbetiko, les ami(e)s ont reçu un accueil très chaleureux, authentiquement togolais.

L'événement marquant a été sans nul doute la visite à l'école de Bémé Toussi avec le bâtiment scolaire en construction grâce aux dons des Amis de la Nature français en présence des villageois en liesse. Autre fait marquant la "soirée française" organisée la veille du départ avec un succulent plat concocté par les visiteurs. Les fromages en dessert par contre ont été dégustés avec "délicatesse" selon le terme de Denis, par les Togolais et Mamadou.

Le pique-nique dans une plantation de cacaoyers suivi d'une randonnée pédestre sportive du village d'Akloa jusqu'à la plus magnifique cascade du pays dans une végétation exubérante ; les balades à Atakpamé et à Kpalimé ; la danse du Limousin enseignée par Jacques ; les plaisanteries de Marc, de Marie-Thé et de Jean et les discussions très enrichissantes entre les Amis togolais et Mamadou Mbodji, secrétaire général adjoint de l'Association sénégalaise des Amis de la Nature venu de Dakar, sont autant d'images fortes de ce séjour en terres togolaises.

Les amis sont repartis largement satisfaits. Les amis de Case Togo ne sont pas seulement contents que leurs amis soient contents mais aussi parce que ce voyage constitue une nouvelle expérience qui permettra à Case Togo d'améliorer l'organisation des nombreux voyages qui s'annoncent pour les années à venir.

Retour